Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Matériel roulant > Wagons > Un transport de deux maitresses poutres

Un transport de deux maitresses poutres

mercredi 30 mai 2012, par rixke

Les travaux de reconstruction d’un passage inférieur, détruit lors de la dernière guerre sur la ligne 44 de Pepinster à Trois-Ponts entre les gares de Marteau et Spa, ont nécessité le transport de deux maîtresses poutres d’un tablier métallique.

Le premier wagon surbaissé précédé d’une allonge (wagon plat)

Ces deux maîtresses poutres, complètement rivées en atelier, furent transportées par un train spécial composé d’une locomotive, d’un fourgon de tête, d’un fourgon de queue et de deux wagons surbaissés avec appoint de quatre wagons plats.

Au cours des manœuvres, après le retrait des wagons plats

Chaque poutre métallique, pesant 72 tonnes, était longue de 48 m. et haute de 3 m. Le premier wagon surbaissé avait 33 tonnes de tare ; le deuxième, 58 tonnes de tare.

Croquis représentant la disposition du wagon surbaissé de 33 tonnes et de ses allonges.

Le transport a pris le départ, un samedi matin, en gare de La Croyère, pour arriver sans encombre, dans la matinée du mardi suivant, sur le chantier près de Spa, après être passé par Piéton, Charleroi, Tamines, Mettet, Dinant, Libramont, Bastogne, Trois-Ponts et Spa.


Source : Le Rail, décembre 1961