Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > Polskie Koleje Panstwowe. Séries EU 06/07.

Polskie Koleje Panstwowe. Séries EU 06/07.

Phil Dambly.

mercredi 24 avril 2013, par rixke

En 1962-63, vingt locomotives électriques ont été livrées aux PKP par l’industrie britannique. Ces locomotives universelles (tous services) forment la série EU 06 et peuvent remorquer, en double traction, des trains de 3.600 t à 70 km/h. Deux d’entre elles, étudiées pour porter la vitesse maximale à 150 km/h, constituent les prototypes des EU 07. Ces dernières sont construites sous licence à Wroclaw (ex-Breslau) depuis 1966. Leur partie mécanique s’apparente, dans ses grandes lignes, à celle des dernières locomotives électriques des British Railways. Cependant, étant donné les conditions climatiques rigoureuses de la Pologne, des précautions ont été prises pour le chauffage et l’isolation des cabines comme pour le filtrage de l’air de refroidissement, celui-ci devant être exempt de fine poussière de neige fréquente dans ce pays. Les bogies monoblocs comportent des moteurs de traction entièrement suspendus. La transmission à biellettes est du type Alsthom, ainsi que le dispositif de guidage des boîtes d’essieux à rouleaux. Frein électrique Oerlikon. Ouverture des sablières dans la toiture.

Le vocable « EU » signifie Elektryczne Universalne (électrique universelle).

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES (entre parenthèses : constructeur polonais des EU 07)

  • Symbole : BoBo ;
  • voie : 1,435 m ;
  • constructeurs partie électrique : English Electric et Associated Elcetrical Industries (Fabryka Wagonow « Pafawag », ex-usines de Breslau de Linke-Hofmann-Busch) ;
  • partie mécanique : Vulcan Foundry (Pafawag) ;
  • tension : 3.000 volts continu ;
  • puissance unihoraire : 2.080 kW ;
  • vitesse max. : 125 km/h ;
  • poids en ordre de marche : 80 t ;
  • charge par essieu : 20 t ;
  • diamètre des roues : 1,250 m ;
  • longueur totale : 15,915 m ;
  • largeur caisse : 2,900 m ;
  • haut, toit : 3,900 m ;
  • haut. pantos abaissés : 4,343 m.


Source : Le Rail, novembre 1968