Accueil > Le Rail > Matériel roulant > Wagons > Les bananes

Les bananes

mercredi 11 novembre 2015, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Du vert paradis des forêts originelles, arrachées au soleil qui devait les murir, elles sont venues, ballottées par les flots, vers nos ciels gris...

Après avoir connu les cales sans lumière, elles crurent revoir le jour dans des mains d’hommes...

Mais ceux-ci les replongèrent dans la nuit sur le ruban sans fin d’un pont rabattu qui les fit passer de la mer à la terre pour leur dernier voyage.

Et c’est dans un frisson qu’elles se sentent emportées vers les nouvelles ténèbres des wagons froids, car certaines seulement, au bout de leur destin, reverront un vrai soleil dans des yeux d’enfants...


Source : Le Rail, avril 1960