Accueil > Le Rail > Société > Images du nettoyage printanier 1960

Images du nettoyage printanier 1960

mercredi 25 novembre 2015, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Il ne faut pas se débarrasser de ce qui gène en encombrant le voisin

Du 1er au 15 avril, les cheminots ont fait le « grand nettoyage » des bureaux, des magasins et des installations ferroviaires. Ils l’ont fait pour embellir les lieux de travail et les locaux accessibles aux clients, pour augmenter aussi la propreté et, partant, la sécurité de tous.

Que d’objets et de papiers inutiles ont été jetés ! Que d’armoires et de tiroirs ont été mis en ordre ! Que d’installations ont été désencombrées, remises en état, rafraîchies ! Que de mitrailles ont été récupérées ! Les observateurs sont satisfaits du résultat. Ils savent que la tâche n’était pas la même pour tous, que les résultats les plus méritoires ne sont pas nécessairement les plus spectaculaires, que des centaines d’unités administratives méritent d’être à l’honneur.

Nous publions quelques souvenirs de cette quinzaine — un par groupe. Les avons-nous choisis pour telle ou telle raison ? Pas le moins du monde. Le hasard, seul, a décidé. Nous félicitons ceux qu’il a distingués et tous les autres qui méritaient autant la même consécration.

JPEG - 105.6 ko
Dans la gare fleurie de Tongres.
JPEG - 80.7 ko
Dans la cabine de Braine-l’Alleud.
JPEG - 89.2 ko
La gare de Lierre.
JPEG - 92.4 ko
Un lavoir de l’A.C. Salzinnes.
JPEG - 93.8 ko
Au centre de brassage (service V) de Forest.
JPEG - 75.8 ko
Au dortoir de la remise de Merelbeke.
JPEG - 77.1 ko
Le bureau des recettes de la gare d’Obourg.
JPEG - 93 ko
La cour de la remise de Kinkempois.
La façon la plus facile de nettoyer, c’est de ne pas salir

Source : Le Rail, juin 1960