Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Matériel roulant > Voitures > Le « bar-bistro » de l’Eurocity Memling

Le « bar-bistro » de l’Eurocity Memling

mercredi 24 août 2016, par rixke

Depuis le 29 octobre 1991, l’Eurocity Memling, qui relie chaque jour Ostende à Cologne et vice-versa via Liège, Bruxelles, Gand et Bruges est doté d’une voiture-restaurant d’un nouveau type.

Cette voiture est issue de la transformation d’une voiture BI10 climatisée du parc international de la SNCB. L’adaptation de cette voiture a été conçue par le service Design de la Société et entièrement réalisée par l’atelier central de Malines.

Par rapport aux voitures-restaurant classiques, composées d’une cuisine et d’un grand compartiment restaurant, la voiture « Bar-Bistro » comporte trois parties distinctes. L’office occupe le milieu de la voiture ; un espace situé d’un côté de l’office est affecté à la restauration proprement dite, 23 personnes pouvant prendre place en même temps dans cette salle. La liaison entre les deux salles s’effectue par un couloir longeant l’office.

La décoration, résolument moderne, fait appel à des tons pastels sur un fond très clair, afin d’accentuer la luminosité de l’ensemble de la voiture tout en créant une impression de confort et de douceur. Les tables, présentant l’apparence du marbre, sont en fait en Conan, un matériau moderne, dérivé du PVC mais très résistant et d’un entretien facile.

L’extérieur de la voiture présente quant à lui une note tout à fait particulière : si, comme pour l’ensemble de la rame du Memling, la teinte de fond est le gris, rehaussé du rouge et du bleu qui constituent les couleurs de la SNCB, ses portes sont peintes en jaune, afin de bien la différencier des autres voitures. Son flanc est relevé par l’appellation « Bistro Memling » appliquée dans un graphisme particulier et rehaussée de touches gaies : une assiette — pour le restaurant — et des nœuds papillon vert, jaune et bleu pour le bar.

Bon appétit !

Autre innovation, le service à bord de la voiture est assuré par Restorail, une filiale du groupe Restobel (exploitant entre autres plusieurs buffets de gares), lui-même dépendant de Aviapartners, un groupe spécialisé dans les services aéroportuaires aux passagers et aux compagnies aériennes. La préparation et l’approvisionnement des plats présentés dans la voiture « Bar-Bistro » s’inspire d’ailleurs de techniques largement éprouvées dans la restauration aérienne : préparation dans une cuisine « fixe », stockage et transfert des plats dans une « chaîne du froid continue » et réchauffage dans des fours à bord du tram. La carte propose des menus chauds ou froids ainsi qu’une gamme de plats uniques de même que des petits déjeuners ou encore, des mets légers à emporter.

Photos SNCB


Source : Le Rail, Janvier 1992