Accueil > Le Rail > Matériel roulant > EURAILSPEED 92

EURAILSPEED 92

L. Glllieaux.

mercredi 22 février 2017, par rixke

 La grande vitesse, un extraordinaire projet d'avenir à faire connaitre

Les atouts européens de la grande vitesse

Ainsi qu’on vient de le voir, la grande vitesse ferroviaire constitue un atout de premier ordre pour le grand marché qui se met progressivement en place. Elle lui offre un nouveau produit pour une mobilité renouvelée, plus intelligente, plus respectueuse de notre cadre de vie. En effet, elle est une des expressions les plus achevées du nouveau dynamisme technologique et commercial de nos entreprises ferroviaires : s’adressant à toutes les catégories de voyageurs, elle leur offre le transport à grande vitesse ainsi que de nombreuses prestations en prolongement de celui-ci, puisqu’elle fait jouer pleinement les complémentarités avec les autres composantes de l’offre ferroviaire et avec les autres modes de transport, dans l’intérêt de la clientèle et de l’ensemble de la vie sociale. Par ailleurs, la grande vitesse ferroviaire constitue aussi un atout essentiel pour l’avenir de l’Europe. En effet, l’expérience révèle qu’elle peut beaucoup aider les responsables dans leurs prises de décisions en matière d’aménagement du territoire. De plus, il faut se rappeler ses avantages en matière de trafic, d’économie d’énergie, de sécurité et de respect de l’environnement. Enfin, il faut aussi voir qu’elle contribue puissamment au renforcement de l’intégration européenne et de la cohésion entre les populations, en offrant au plus grand nombre des possibilités de déplacement faciles et rapides à travers toute l’Europe. Dans un autre ordre d’idées, à une époque où les questions d’emploi restent toujours préoccupantes, il convient de souligner que le développement du projet de réseau européen à grande vitesse offrira de nombreuses possibilités d’emplois variés pour différents secteurs industriels. De vastes marchés, incluant le recours à des technologies de pointe, attendent en effet les entreprises qui réaliseront les infrastructures et construiront le matériel roulant nécessaires à la mise en œuvre de cet important projet.

Faire connaître le projet de réseau européen à grande vitesse

Mais, pour que ces atouts jouent pleinement, il faut que cet ambitieux projet, qui conduit à une nouvelle ère du chemin de fer, soit davantage connu. Il le faut, pour qu’il soit soutenu et appuyé par le plus grand nombre de nos responsables et de nos concitoyens en Europe, afin de pouvoir bénéficier des moyens nécessaires à sa réalisation et qui, si souvent dans le passé, sont allés principalement vers d’autres modes de transport.

C’est pourquoi les instances ferroviaires internationales, appuyées par la CEE, ont estimé que le moment était venu d’organiser une importante rencontre permettant de faire le point sur les perspectives et enjeux de ce type de transport devenu, avec le transport combiné dans le domaine du fret, synonyme de renaissance du rail partout en Europe.

EURAILSPEED 92

Le congrès Eurailspeed 92 qui se déroulera à Bruxelles du 27 au 29 avril 1992 aura donc pour objectifs de :

  • Présenter les réalisations concrètes, les résultats obtenus et les projets en cours de réalisation ou d’étude ;
  • Organiser des échanges d’informations sur le plan technique, avec l’objectif de progresser dans la voie de l’harmonisation ;
  • Témoigner à l’extérieur, vis-à-vis des responsables politiques et économiques, des média et de l’opinion, de l’avancement et des atouts de la grande vitesse, pour entretenir l’impulsion déjà donnée au niveau de certains décideurs nationaux et européens.

Dans cette optique, le congrès s’adressera particulièrement :

  • Aux décideurs et aux personnalités représentatives du monde politique et économique, aux échelons européen et national ;
  • A l’industrie et au monde économique : fournisseurs des chemins de fer, partenaires, prestataires de services complémentaires du chemin de fer, autres modes de transport ;
  • Aux établissements de recherche, universités, consultants, en particulier ceux qui sont spécialisés dans les questions d’économie des transports ;
  • Aux média de la presse écrite et audiovisuelle et, à travers eux, les opinions publiques.

Une vingtaine de rencontres seront organisées en « ateliers », où se succéderont exposés, dialogues et discussions. Ces rencontres seront articulées en trois grandes sessions parallèles :

  • L’image générale de la grande vitesse : les réalisations présentes et à venir ;
  • Les grands choix technologiques, l’harmonisation technique, l’exploitation et les politiques commerciales ;
  • Les enjeux politiques, les conséquences socio-économiques, les rentabilités - pour les entreprises ferroviaires et pour la collectivité -, les financements, l’aménagement du territoire et l’effet structurant de la grande vitesse.

 La grande vitesse et le grand public

Les trains, et parmi ceux-ci les trains à grande vitesse, se veulent accessibles à tout le monde. Aussi a-t-il été décidé de ne pas limiter le congrès Eurailspeed 92 à des réflexions de spécialistes mais de lui donner aussi une dimension très concrète, afin de faire découvrir au grand public les nouvelles perspectives offertes par la grande vitesse et de le sensibiliser à l’importance du projet de réseau européen de trains à grande vitesse. Cette dimension sera constituée par une exposition des matériels à grande vitesse les plus récents.

Après examen des différentes possibilités, il a été décidé d’organiser cette exposition en gare de Schaerbeek, sur les voies 1 à 4 de la gare voyageurs. Afin d’offrir au public le maximum de possibilités de la visiter, celle-ci sera ouverte du mardi 28 avril au dimanche 3 mai, chaque jour de 10 h à 18 h, sauf le mardi 28, où elle sera ouverte de 14 h à 18 h. Le matériel exposé est évoqué dans les encadrés ci-après. En outre, la SNCB réalisera dans le bâtiment de la gare une exposition sur le projet TGV en Belgique et sur les fondements du nouvel essor du chemin de fer en Belgique, exprimé à travers le plan STAR 21. Cette exposition pourra être visitée en même temps que l’exposition des trains à grande vitesse. L’accès à l’exposition sera gratuit. Pour le public, un billet spécial d’approche sera en vente dans toutes les gares belges au tarif « Événement », offrant, pour un trajet aller et retour et à partir du 5e kilomètre, 40 % de réduction à la personne voyageant seule ou la première personne d’un ensemble de 6 au maximum et 60 % de réduction aux autres membres de cet ensemble. En outre, les kilomètres au-delà de 150 par trajet sont gratuits. Faites-le savoir autour de vous !


Source : Le Rail, Avril 1992