Accueil > Le Rail > A l’étranger > Hong-Kong : Un chemin de fer minuscule mais florissant

Hong-Kong : Un chemin de fer minuscule mais florissant

samedi 22 juillet 2017, par rixke

Trente-cinq kilomètres de ligne à voie unique, plus de neuf millions de voyageurs et plus de 800.000 tonnes transportés au cours de la dernière année comptable, tel se présente le chemin de fer qui relie Hong-Kong à la frontière chinoise.

Trente-quatre trains de voyageurs circulent chaque jour, et il s’y ajoute pour certains jours fériés une bonne trentaine de trains supplémentaires qu’utilisent les ressortissants chinois désireux de retrouver, même fugitivement, la terre des ancêtres.

En grande partie, le trafic « marchandises » consiste en produits alimentaires provenant de la Chine continentale. Du riz, mais aussi du bétail sur pied et des porcs, de la viande en quartiers, des fruits et des légumes frais ou réfrigérés. Parmi les produits manufacturés, le coton, le papier, les fers et aciers occupent les premières places.


Source : Le Rail, février 1970