Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Infrastructure > Atelier/Remise > Quelques vues de la remise de Latour

Quelques vues de la remise de Latour

A. Vanden Eynde

lundi 19 juillet 2010, par rixke

La réserve de carburant à pied d’œuvre est de 700 m³. Le ravitaillement se fait par wagons-citernes de 60 m³.
Pour refaire une beauté à nos diesels, on se sert d’une échelle spéciale ; grâce à elle., le nettoyeur ne glisse pas et l’émail de la caisse n’est pas égratigné.
Les filtres placés sur les parois des diesels protègent les moteurs contre les poussières de l’air. On les lave avec un produit détergent et on les garnit d’huile.
L’entretien des locomotives diesel nécessite un outillage de qualité : il doit être bien classé et aisément accessible.
Voici l’installation de récupération des huiles et l’appareil qui chauffe l’atelier à l’air chaud.
Dans son coquet local, l’ancien chef-laveur promu au titre de préparateur de laboratoire, analyse les huiles.

Photos Gérard.


Source : Le Rail, n° 5, janvier 1957