Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Matériel roulant > Locomotives > La minilocomotive d’Etterbeek

La minilocomotive d’Etterbeek

mercredi 19 janvier 2011, par rixke

II s’agit d’une petite loco à vapeur revêtue d’une robe rouge et verte, pimpante et bien entretenue, qui roule sur une ligne d’une trentaine de mètres à l’écartement de 60 cm, édifiée dans les dépendances de la gare d’Etterbeek. Loco SNCB ? Non, cette loco à vapeur appartient à M. Serge Léons, un mordu de la vapeur. Avec l’accord de la SNCB et la compréhension du chef de gare d’Etterbeek, il l’allume au cours de certains week-ends et la fait rouler sur son mini réseau pour rappeler aux voyageurs des trains de la ligne Bruxelles - Namur que la vapeur existe toujours et, comme le pense son propriétaire, « qu’elle n’a peut-être pas dit son dernier mot... »

Cette miniloco a son histoire : construite par Maffei à Munich en 1925, elle est du type 020 pour voie de 0,60 m d’écartement ; poids à vide : 7 t, et en service : 9,5 t ; timbre : 10 kg/cm2, puissance : 25 ch ; diamètre des roues motrices : 57 cm ; vitesse maximale : 16 km/h ; foyer en cuivre, surface de grille : 49 dm2.

Le niveau d’eau qui l’équipe a été récupéré sur une « Pacific type 1 ». Cette machine a été utilisée à partir de 1925 sur le chantier du canal de Charleroi à Bruxelles et pour le compte de la Société belge des bétons, puis elle a été garée aux Éts Foquet, dans la banlieue de Bruxelles. C’est là que M. Léons la découvrit... à l’état de ferraille ou presque ! Avec quelques amis, il l’a remise en état, et depuis quelques années déjà, la locomotive lance en gare d’Etterbeek ses joyeux panaches de fumée blanche qui se mêlent à la végétation de la banlieue bruxelloise.


Source : Le Rail, juin 1980