Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Infrastructure > Gare > Les gares de Hasselt et de La Louvière ont été inaugurées officiellement.

Les gares de Hasselt et de La Louvière ont été inaugurées officiellement.

mercredi 30 mars 2011, par rixke

La gare de Hasselt abrite le service des voyageurs, diverses installations, les bureaux du groupe et l’agence commerciale. Le bâtiment est long de 110 m, large de 13. La partie architecturale a été conçue et réalisée par nos services techniques. A remarquer l’auvent gracieux surplombant le quai 1. Du côté de la ville, une impression sympathique se dégage de la construction fonctionnelle et sobre de la façade, ornée de deux panneaux décoratifs. La salle des pas perdus est particulièrement bien réussie. Deux fresques de l’artiste limbourgeois Raf Cleeremans symbolisent la vie culturelle et économique du Limbourg.

La gare de Hasselt.

La mise en service du nouveau bâtiment des voyageurs, en plein centre de La Louvière, couronne le programme des travaux entrepris il y a trois ans pour améliorer la desserte ferroviaire de l’agglomération et la circulation routière à travers celle-ci. Ces travaux comprenaient notamment la suppression du passage à niveau, l’édification d’un nouveau centre routier et la construction d’une gare moderne. Avec ses larges baies vitrées, le nouvel édifice contraste fortement avec l’ancienne bâtisse, dont les vestiges vont être démolis. Le hall, où l’on remarque un soubassement de marbre rainuré et poli, est dégagé de tout accessoire inutile, ce qui fait davantage ressortir la fresque en céramique de l’artiste louviérois M. Dhossche, se rapportant à l’activité de la province du Hainaut et à celle de La Louvière en particulier. Une vitrine immense, pourvue de trois doubles portes en glace, se déroule sur toute une face du bâtiment. Ses menuiseries sont en acier inoxydable, première expérience du genre à la S.N.C.B. A l’intérieur, le bois et l’aluminium anodisé sont rois ; ce dernier matériau est utilisé notamment pour les corniches lumineuses ainsi que pour les plaques du tableau indicateur des trains d’aspect moderne, digne du nouvel édifice.

La fresque du hall de la gare de La Louvière.

Source : Le Rail, juin 1965.