Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Histoire > Durail Junior > Chemins de fer étranges

Chemins de fer étranges

mercredi 20 avril 2011, par rixke

Beaucoup d’inventeurs ont cherché à s’écarter des formes habituelles en ce qui concerne aussi bien la voie que le matériel roulant.

Aux Etats-Unis, de 1829 à 1830, on utilisa la propulsion à voiles entre Charleston et Hamburg, sur le South Carolina Railroad. Un wagon à voiles portait quinze passagers et pouvait atteindre 24 km/h.

Wagon à voile du South Carolina Railroad (1829).

Un autre système étrange fut établi par Larmenjat en 1868 entre Montfermeil et Le Raincy, en France. Un seul rail central portait la roue-guide de la locomotive à trois roues ; les deux roues motrices ainsi que les wagons reposaient sur la chaussée.

Le chemin de fer monorail de Larmenjat (1868).

En 1898, un chemin de fer à ballon fonctionna en Autriche, à Salzbourg, pour l’ascension des pentes abruptes du Hochstauffen. Le système se composait d’un ballon captif relié à un chariot. Ce chariot roulait sur un seul rail en forme de T, fixé sur des montants plantés au flanc de la montagne. Le rail ne servait pas de point d’appui au wagon, mais seulement à le retenir. Grâce à sa force ascensionnelle, le ballon faisait l’office de propulseur, tenant lieu de locomotive. Pour la descente, il retenait le wagon, et des freins puissants ralentissaient encore la marche. Pour provoquer la descente, on remplissait d’eau un réservoir contenu dans le wagon.

Le chemin de fer à ballon du Hochstauffen (1898).

Source : Le Rail, juillet 1965.