Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Matériel roulant > Voitures > Nouvelles voitures internationales

Nouvelles voitures internationales

W. van Rijn, ingénieur principal.

mercredi 1er juin 2011, par rixke

Poursuivant le programme de modernisation de son matériel à voyageurs, la Société vient de mettre en service de nouvelles voitures pour le service international. Il s’agit des trois types suivants : voiture de 1e classe, voiture mixte de 1e et 2e classes, voiture-couchettes de 2e classe.

Pour l’étude et la construction de ces voitures, la S.N.C.B. a bénéficié, d’une part, de l’expérience acquise avec les voitures prototypes de 1e classe et mixtes mises en service en 1962 et avec les voitures-couchettes de 2e classe mises en service en 1960, et, d’autre part, des enseignements tirés de la comparaison de ces voitures avec le matériel récent des réseaux étrangers.

I5

Le programme fixé pour la construction de ces voitures prévoyait la recherche du confort maximal. Les principaux facteurs qui conditionnent le confort peuvent être énumérés comme suit : la dimension des compartiments ; la conception des sièges ; les qualités de roulement du véhicule ; la qualité de l’installation de chauffage et de ventilation ; l’éclairage ; l’isolation acoustique.

D’autres facteurs interviennent aussi pour créer le confort, tels le nombre et l’équipement des installations sanitaires, les commodités d’accès, c’est-à-dire la disposition et les dimensions des portes d’accès ; mais, à ce point de vue, des directives très précises ont été fixées par l’U.I.C. (Union internationale des Chemins de fer).

 Compartiments.

On a choisi la dimension des compartiments aussi grande que le permettent les exigences de construction, tout en veillant à maintenir un nombre de places offertes qui soit compatible avec les nécessités de l’exploitation.

La disposition générale adoptée pour les trois types de voitures ainsi que la dimension des compartiments sont représentées à la fig. 1.

Fig. 1.
1 W.-C.
2 Toilette DESSIN Fumeurs 1e classe
3 Couloir DESSIN Non fumeurs
4 Plate-forme DESSIN Fumeurs 2e classe
5 Local de service DESSIN Non-fumeurs

En outre, les compartiments de 2e classe ne comportent plus que 6 places « assis » au lieu de 8 antérieurement ; cela entraîne une très importante augmentation de la surface offerte à chaque voyageur assis par rapport aux voitures antérieures.

 Sièges.

Dans les compartiments de 1e classe, la recherche du confort a été portée surtout sur la conception des sièges. Ils sont devenus individuels, chacun avec ses deux accoudoirs. Ceux-ci sont escamotables et sont munis de cendriers dans les compartiments pour fumeurs.

Les sièges peuvent être avancés ; les deux positions extrêmes sont représentées à la fig. 2 ; le dossier suit le mouvement du siège. Chaque voyageur peut ainsi choisir la position du siège qui lui convient le mieux. En outre, une toute nouvelle conception de la constitution des coussins et de leur suspension a permis d’obtenir une souples.se qui satisfera certainement les plus difficiles.

Fig. 2.

Si un tel soin a été apporté à l’étude des sièges de 1e classe, ceux de 2e classe n’ont certes pas été oubliés. La conception générale est restée plus classique, mais leur galbe et leur souplesse sont pratiquement identiques à ce qui se réalise actuellement pour les sièges de 1e classe des voitures du service intérieur (fig. 3).

Fig. 3.

Dans les voitures-couchettes, le bloc transformable qui fournit les places « assis » en position de jour et les places « couché » en position de nuit a été remis à l’étude en fonction des dernières exigences de l’U.I.C. (fig. 4) relatives aux dimensions. Le mécanisme reste basé sur le même principe que pour les voitures-couchettes antérieures, mais le galbe et la souplesse du garnissage ont été améliorés.

Fig. 4.

 Qualité de roulement.

La qualité du roulement dépend à la fois de la qualité des bogies et de celle de l’ossature de la caisse.

Le bogie est du type Schlieren, adopté par la Société pour toutes les constructions récentes de matériel à voyageurs.

La constitution de la caisse a été largement inspirée des dernières constructions réalisées par la Deutsche Bundesbahn.

Les résultats des essais de vibration qui ont été effectués ont montré que ce choix avait été heureux : les voitures peuvent être classées parmi les meilleures qui circulent actuellement sur les réseaux européens.


Source : Le Rail, avril 1967.