Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > International General Electric. U50.

International General Electric. U50.

Phil Dambly.

lundi 18 juillet 2011, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Aux Etats-Unis, la normalisation de la traction diesel est telle que les réseaux doivent accepter les modèles conçus par les constructeurs sans pouvoir obtenir aucune modification notable [1]. Quatre grandes firmes (General Motors, General Electric, Alco Products, Fairbanks-Morse), qui fabriquent leurs propres moteurs diesel et transmissions, élaborent de nouveaux types de machines, améliorent les modèles existants et allèchent les utilisateurs éventuels au moyen de prospectus et de parcours de démonstration. Les réseaux américains attribuent des numéros de série à leurs locomotives, mais celles-ci sont communément désignées par l’appellation spécifique de leur constructeur.

Apparu fin 1963, ce type de machine répondait alors au besoin pressant de locomotives diesel très puissantes pour le transport rapide des marchandises. General Electric résolut le problème en incorporant virtuellement deux locomotives dans la même caisse. Le modèle U50 se compose en effet de deux unités U25B montées sur quatre bogies Pennsylvania. Chaque paire de bogies est reliée par un support indépendant en acier moulé sur lequel repose le châssis. Le capot renferme deux ensembles moteur-génératrice indépendants, séparés par deux compresseurs d’air, et deux groupes de refroidissement. Les moteurs diesel suralimentés développent chacun 2.750 ch. L’équipement de freinage pneumatique est accessible par des portes placées sous la cabine. Les batteries et les réservoirs d’air sont logés sous les passerelles et on trouve un lavabo dans le nez de l’unique cabine. Les U50 sont du type « roadfreight » (route-marchandises), peuvent circuler en unités multiples et sont utilisées, en nombre restreint, par l’Union Pacific (notre dessin) et le Southern Pacific. L’apparition des moteurs diesel de grande puissance, en 1966, empêcha la construction en série de ces engins gigantesques.

Trois U50 de l’Union Pacific dans le désert du Nevada.

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES.

  • Symbole : BoBoBoBo ;
  • voie : 1,435 m ;
  • puissance nominale : 5.500 ch ;
  • disponible : 5.000 ch ;
  • vitesse max. : 115 km/h ;
  • poids en ordre de marche : 248 t ;
  • charge par essieu : 31 t ;
  • diam. roues : 1,016 m ;
  • longueur totale (axe attelages aut.) : 25,465 m ;
  • largeur châssis et cabine : 2,900 m ;
  • largeur tot. : 3,213 m ;
  • haut, tablier : 2,540 m ;
  • haut. capot : 4,887 m ;
  • haut, cabine : 4,925 m ;
  • haut. échappements : 4,962 m ;
  • haut. totale (trompes) : 5,152 m.


[1Traction diesel-électrique. Seuls quelques engins à transmission hydraulique sont utilisés par le Southern Pacific. Les locomotives électriques sont généralement étudiées par les réseaux ou à la demande de ceux-ci.