Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Histoire > La ligne Bruxelles - Tervuren est fermée au transport dos voyageurs

La ligne Bruxelles - Tervuren est fermée au transport dos voyageurs

mercredi 12 octobre 2011, par rixke

La ligne Bruxelles - Tervuren, la première ligne électrique de Belgique, était née d’une convention conclue entre la S.N.C.B. et la Société exploitante. Cette liaison électrique de 14 km. 200 vient d’être fermée au transport des voyageurs, après vingt-sept ans d’exploitation ; elle reliait la gare de Bruxelles-Quartier Léopold à celle de Tervuren, en passant par dix gares intermédiaires.

Outre le transport des voyageurs, la ligne assurait aussi un service « marchandises » ; la Société disposait, à cet effet, depuis 1932, d’une locomotive électrique d’une puissance de 1.000 ch.

Le parc de matériel comprenait, en outre, cinq voitures automotrices, d’une capacité unitaire de 100 places, cinq remorques avec poste de conduite, ainsi que deux remorques comportant un fourgon.

Toutes ces voitures métalliques avaient été prévues pour la marche avec accouplement multiple. La tension d’alimentation (1.500 volts continu) était obtenue à partir d’une sous-station située à Woluwé.

La S.N.C.B. continue l’exploitation de la ligne pour transporter les marchandises « charges complètes » au moyen de la traction à vapeur ou de la traction diesel, tandis que les « charges incomplètes » sont acheminées par le Centre routier de Tour-et-Taxis.

La Société des Transports intercommunaux de Bruxelles assure le transport des voyageurs par un nouveau service d’autobus.


Source : Le Rail, janvier 1959