Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > Histoire > Durail Junior > Nos premiers « chevaux de fer »

Nos premiers « chevaux de fer »

Phil Dambly.

mercredi 19 octobre 2011, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

La Belgique peut s’enorgueillir d’avoir vu naître sur son sol le premier chemin de fer du continent. En effet, le 5 mai 1835, avait lieu l’inauguration de la section Bruxelles-Malines, qui allait devenir l’embryon du réseau ferré le plus dense du monde

Au début du chemin de fer, chaque locomotive portait un nom. Il en fut ainsi des 200 premiers exemplaires. Citons pour mémoire : « La Flèche », « L’Eléphant », « Stephenson », « L’Eclair », « Le Belge », « L’Anversoise ». Nous présentons sur cette page trois types caractéristiques de l’évolution de la locomotive en Belgique au siècle dernier.

Locomotive « Le Belge » de 1835

En comparant celle-ci aux mastodontes actuels, on pourra se faire une idée du progrès accompli depuis l’origine du chemin de fer dans la construction des locomotives.

C’était une machine d’une puissance de 41 ch., pesant 11,750 tonnes en ordre de marche. Longue de 5 m. 46, large de 1 m. 92, elle était haute de 4 m. 39. Les roues motrices avaient un diamètre de 1 m. 59, et les roues porteuses, de 1 m. 06. Le corps cylindrique était recouvert d’un revêtement de planches, maintenues au moyen de cercles de cuivre.

Locomotive Type 1 de 1864

Construite par Belpaire, cette locomotive à voyageurs était utilisée sur des lignes à profil non accidenté.

Machine d’une puissance moyenne, elle reposait sur trois essieux, un avant porteur et deux moteurs. Les roues porteuses avaient un diamètre de 1 m. 20 ; les roues motrices, de 2 m. Le poids total de la machine en ordre de marche était de 37,700 tonnes.

Elle était longue de 9 m. 10, large de 2 m. 37, et sa hauteur atteignait 4 m. 30.

Locomotive Type 12 de 1889

Cette locomotive pour trains express construite, à Liège, par Cockerill et par Saint-Léonard, fut utilisée sur les lignes des Flandres et sur quelques lignes des environs de Liège. C’était une machine à deux roues porteuses d’avant de 1 m. 40 de diamètre, à quatre roues motrices de 2 m. 10 et à deux roues porteuses d’arrière de 1 m. 40 de diamètre.

La longueur totale de la locomotive était de 10 m. 79, la largeur totale de 3 m. et la hauteur de 4 m. 42. En ordre de marche, la type 12 pesait 49.700 tonnes.


Source : Le Rail, janvier 1959