Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > Nippon Kukuyo Tetsu Do / Japanese National Railways. Type ED (...)

Nippon Kukuyo Tetsu Do / Japanese National Railways. Type ED 72.

lundi 28 novembre 2011, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Les premières unités du type ED 72 sont apparues en 1961. Ces élégantes locomotives remorquent des trains de voyageurs sur les lignes Kitakyushu - Kagoshima (dorsale dite « ligne de Kagoshima ») et Kitakyushu - Nagasaki, électrifiées en monophasé, dans le district de Kyushu des JNR [1]. Elles sont équipées de redresseurs à ignitrons, d’un frein à air comprimé Nippon Air Brake (lic. Westinghouse) et d’une chaudière à vapeur, alimentée au fuel, pour le chauffage des trains. L’attelage automatique est du type américain Janney, mais plus léger, adopté en 1925. Les bogies, en acier soudé, sont munis de boîtes à rouleaux. Les deux bogies moteurs encadrent un petit bogie porteur destiné à répartir la masse de la locomotive sur une voie étroite qui n’admet pas plus de 18 t par essieu. Le bogie porteur est doté d’une suspension pneumatique réalisée par un ressort « torique » [2]. Ce système permet de maintenir une adhérence constante en cas de diminution du poids en charge due à la consommation d’eau et de combustible de la chaudière. La caisse de la locomotive prend appui sur les bogies moteurs par l’intermédiaire de ressorts hélicoïdaux et d’amortisseurs. La suspension comporte une traverse reliée au châssis de bogie par des biellettes disposées en V. Grâce à cette disposition, le poids adhérent est sensiblement augmenté et une seule locomotive peut remorquer un train de 1.200 t en rampe de 10 pour mille.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES.

  • Symbole : Bo-2-Bo ;
  • écartement : 1,067 m ;
  • constructeur, parties électrique et mécanique : Tokyo Shibaura Electric Co Ltd (Toshiba) ;
  • tension : 20.000 V alternatif 60 Hz ;
  • puissance unihoraire : 1.900 kW (2.580 ch) ;
  • vitesse max. : 100 km/h ;
  • poids en ordre de marche : 87 t ;
  • charge par essieu moteur : 16 t ;
  • par essieu porteur : 11,500 t ;
  • diamètre roues motrices : 1,120 m ;
  • roues porteuses : 0,860 m ;
  • longueur totale : 17,400 m ;
  • largeur caisse : 2,800 m ;
  • haut. toit : 3,600 m ;
  • haut. pantos abaissés : 4,260 m.


[1Kyushu est l’île la plus méridionale de l’archipel nippon. Elle est reliée à l’île principale, Honshu, distante d’environ 4 km, par un tunnel ferroviaire. Ce tunnel débouche à Kitakyushu, agglomération de plus d’un million d’habitants, formée an février 1963 par la fusion de cinq villes avoisinantes.

[2Les ressorts toriques, appelés généralement soufflets, se présentent un peu comme un pneu qui travaillerait non pas radialement, mais serait placé horizontalement et chargé suivant son axe ; ils comportent trois ou quatre tores (bourrelets). La suspension pneumatique est à présent normalisée au Japon.