Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > Nederlandse Spoorwegen. Série 2200.

Nederlandse Spoorwegen. Série 2200.

lundi 26 décembre 2011, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Au début de 1953, les NS décidèrent de recourir aux locomotives diesel pour éliminer rapidement les machines à vapeur sur les lignes non électrifiées. A partir de 1954, 100 locomotives diesel-électriques (2201-2300) ont été livrées par l’industrie néerlandaise, sous licence Baldwin-Westinghouse ; 50 locomotives identiques (2301-2350), construites en France, pour une question de délai, par un autre licencié des mêmes usines américaines, ont été livrées à partir de 1956. Les 2200 assurent les services « marchandises » et « manœuvres lourdes ». Bien que dépourvues de chaudière de chauffage, elles remorquent parfois des trains légers de voyageurs auxquels on ajoute, si nécessaire, un fourgon-chaudière. Les bogies, en acier soudé, sont des Pennsylvania classiques, munis de boîtes à rouleaux. Les moteurs de traction sont suspendus par le nez. Le diesel, construit sous licence Superior (U.S.A.), est un 8 cylindres à 4 temps, suralimenté par une turbo-soufflante Brown Boveri. Ces locomotives sont équipées du frein direct et automatique. Quatre machines peuvent être réunies en unités multiples et manœuvrées par un seul conducteur. Les locomotives n° 2261, 2265 et 2268 sont télécommandées sur les voies du port de Rotterdam. Jugées trop bruyantes au début, les 2200 ont été pourvues d’un dispositif silencieux très efficace.

Locomotive n° 2205 à l’état original, sans dispositif silencieux.

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES.

  • Symbole : BoBo ;
  • écartement : 1,435 m ;
  • constructeurs : Allan et Soc. des Forges et Ateliers du Creusot ;
  • moteur diesel : Stork (110 unités) et SFAC (40 unités) ;
  • puissance nominale : 900 ch ;
  • transmission (génératrice et 4 moteurs de traction) : Heemaf et Schneider-Westinghouse ;
  • vitesse maximale : 100 km/h ;
  • poids en service : 72 t ;
  • charge par essieu : 18 t ;
  • diamètre roues : 0,950 m ;
  • longueur totale : 14,010 m ;
  • largeur châssis et cabine : 2,950 m ;
  • largeur capot : 1,700 m ;
  • hauteur tablier : 1,422 m ;
  • hauteur capot : 3,650 m ;
  • hauteur toit cabine : 3,900 m ;
  • hauteur totale (silencieux échappement) : 4,180 m.


Source : Le Rail, septembre 1970