Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > Sovietskaya Zeleznaya Doroga. Type TchME3. - Ceskoslovenske Statny Drahy. (...)

Sovietskaya Zeleznaya Doroga. Type TchME3. - Ceskoslovenske Statny Drahy. Série T 669.

lundi 23 janvier 2012, par rixke

Jusqu’en 1964, les chemins de fer soviétiques ne disposaient pas de locomotives de manœuvres lourdes d’une puissance supérieure à 1.000 ch, capables de former des trains de 5.000 t à la butte. Cette année-là, l’industrie tchécoslovaque mit au point une locomotive diesel-électrique répondant à ces exigences. Les SZD en commandèrent 310 exemplaires [1] qu’ils désignèrent TchME3 [2]. Ces locomotives emportent 6.000 litres de carburant, ce qui leur permet de rester engagées aux services des manœuvres, de triage et de cabotage plus d’une semaine sans faire le plein. Elles sont équipées de freins pneumatiques (direct et automatique). Les sablières se remplissent par le toit, à l’extrémité de chaque capot. Le capot principal abrite le groupe électrogène et l’ensemble réfrigérant (ce type de locomotive supporte des températures de -40 à + 40° C). Le petit capot arrière contient les batteries. Le châssis soudé est extrêmement robuste (les deux poutres longitudinales ont 50 mm d’épaisseur). Les bogies, en acier soudé, dérivent de ceux des locomotives T678 des CSD. Ils ont été renforcés en fonction de la charge par essieu plus élevée et de l’utilisation sur voie large. La locomotive repose sur chaque bogie par l’intermédiaire de quatre balanciers verticaux avec amortisseurs en caoutchouc. La suspension primaire comporte des ressorts en hélice et des supports pendulaires de boîtes d’essieux, munis de silentblocs. Les moteurs de traction sont suspendus par le nez. On note l’attelage automatique soviétique SA3, du type Willison, dont le dételage est commandé pneumatiquement depuis la cabine.

Les mêmes locomotives sont construites pour les CSD depuis avril 1967. Elles sont équipées des mêmes bogies renforcés, mais à voie normale, et de l’attelage à vis. Elles forment la série T 669, dont 40 unités étaient en service en juin 1968.

Locomotive T 669 des CSD. Voie normale ; attelage à vis.

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES.

  • Symbole : CoCo ;
  • écartements : 1,524 m en U.R.S.S. et 1,435 m en Tchécoslovaquie ;
  • constructeur : Ceskomoravska Kolben Danek Praha (CKD Prague) ;
  • moteur diesel : CKD ;
  • puissance nominale : 1.350 ch (994 kW) ;
  • transmission (génératrice et 6 moteurs de traction) : CKD ;
  • vitesse max. : 95 km/h ;
  • poids en service : 121 t ;
  • charge par essieu : 20,200 t ;
  • diamètre roues : 1,000 m ;
  • longueur totale (entre axes attelages ou hors tampons) : 17,220 m ;
  • largeur hors tabliers et cabine : 3,000 m ;
  • haut, tablier : 1,800 m ;
  • haut. capots : 4,300 m ;
  • haut. cabine : 4..450 m ;
  • haut0 ventilateurs : 4,475 m ;
  • haut. totale (trompes) : 4,617 m.

Source : Le Rail, février 1971


[1En échange, l’UR.S.S. fournit 300 locomotives diesel de ligne aux CSD.

[2Tch indique Tchekoslovakyia. ME signifie Maniovry Elektrichki (locomotive de manœuvres à transmission électrique).