Rixke Rail’s Archives

Accueil > Le Rail > A l’étranger > Locomotives du monde entier > S.N.C.F. CC 14100.

S.N.C.F. CC 14100.

lundi 29 août 2011, par rixke

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Pour la traction des trains lourds de minerai sur la ligne Valenciennes-Thionville (Nord-Est), 102 locomotives, numérotées de 14101 à 14202, ont été construites de 1954 à 1957. Elles sont à groupe convertisseur monocontinu et fonctionnent selon le principe suivant : le courant monophasé 25.000 V 50 Hz de la caténaire est transformé, sur la locomotive, en 3.000 V monophasé 50 Hz. Il alimente alors un moteur synchrone qui, à son tour, alimente deux génératrices principales. Celles-ci produisent du courant continu sous une tension variable de 0 à 700 V. Chacune d’elles alimente en parallèle trois moteurs de traction. La transmission est à double réduction. Freinage par récupération. Boîtes d’essieux à rouleaux, liées au châssis du bogie par des biellettes radiales. Bogies en acier soudé.

A comparer avec les CC 14000 à groupe convertisseur monotriphasé (Le Rail, n° 91).

CARACTERISTIQUES PRINCIPALES.

  • Symbole : CoCo ;
  • voie : 1,435 m ;
  • constructeurs partie électrique : Alsthom, Cie Electromécanique, Schneider-Westinghouse (SW) ;
  • partie mécanique : Alsthom, Fives-Lille ;
  • tension : 25.000 volts alternatif 50 Hz ;
  • puissance unihoraire : 2.490 ch (1.832 kW) ;
  • vitesse max. : 60 km/h ;
  • poids en ordre de marche : 126 t ;
  • charge par essieu : 21 t ;
  • diamètre roues : 1,100 m ;
  • longueur totale : 18,890 m ;
  • largeur châssis et cabine : 2,900 m ;
  • haut. toit : 3,695 m ;
  • haut. pantos abaissés : 4,265 m.
Notre dessin présente la CC 14100 dans sa nouvelle livrée verte. Livrée antérieure : bleu ardoise.

Source : Le Rail, avril 1968